Les actualités de La Compagnie du Lit

Le 14 Mars 2017
A vos postes de Télévision

Diffusion de « Patron Incognito – Que sont-ils devenus ? » mardi 14 mars en seconde partie d’émission à 22h45 sur M6.

Éric Romedenne, PDG de La Compagnie du Lit, retrouve Aurélie, 35 ans, qui était vendeuse, Julien, 30 ans, qui était manutentionnaire et Sébastien, 38 ans, qui était chauffeur-livreur.

Rediffusion, le 21 mars, de Patron Incognito en 2ème partie de soirée à 22h45 sur M6.

Éric Romedenne a 55 ans, il est le PDG de la société « La Compagnie du Lit », première enseigne spécialisée en literie en France. En 1993, Éric Romedenne arrive dans la société en tant que responsable de magasin.

Patron incognito

Sa mission : fermer les cinq derniers magasins du groupe, qui ne font pas le chiffre escompté. Après ces fermetures successives, Éric Romedenne propose de repenser le concept en ne vendant plus que des grandes marques de literie. Il garde ainsi le dernier magasin et se lance. La réussite est au rendez-vous et les résultats explosent. En dix ans, plus de 20 boutiques sont ouvertes. En 2014, il décide de s'ouvrir à la franchise, et un an plus tard, 70 magasins existent.

Le président a perdu contact avec la réalité du terrain. Pour pallier à cela il a décidé de s'immerger au sein de son entreprise en tant que « Patron Incognito ».

Top départ pour La Compagnie du Lit dans l'aventure du
Dakar 2017 avec son fidèle pilote Bruno Da Costa !

Rendez-vous dès aujourd’hui et jusqu’au 14 janvier dans la catégorie « quad » pour ce célèbre rallye-raid qui se déroulera en Amérique du Sud.


Bruno Da Costa sur son quad en action


Le coup d'envoi de la 39ème édition du Dakar pour les 318 véhicules en lice (144 motos, 37 quads, 87 autos et 50 camions), a été donné depuis Asuncion (Paraguay), pour un périple de presque 9 000 kilomètres jusqu'à Buenos Aires en passant par la haute montagne bolivienne.

Bruno Da Costa a trouvé un nouvel objectif pour cette édition 2017 soit concourir dans la catégorie quad après 5 participations à moto… et viser le podium ! L'homme est expérimenté puisqu’il écume depuis 30 ans les circuits de motocross, puis d'endurance en Région Centre et plus récemment les pistes de rallye, discipline qu'il pratique depuis 2006. En accord avec La Compagnie du Lit, sponsor officiel, il relève cette année un nouveau défi en participant au Dakar 2017 au guidon d'un quad Yamaha 700 Raptor.
« Ça fait trente ans que je fais de la moto, j'ai déjà cinq Dakar sur deux roues à mon actif. Participer en quad est un nouveau challenge ! Et si j'ai l'opportunité de jouer les premiers rôles, je ne m'en priverai pas. J'ai déjà participé à des Bajas, aux 12 Heures de Pont de Vaux et j'ai terminé 3e de ma catégorie au rallye du Maroc. Il me reste à concrétiser sur le parcours du Dakar 2017, annoncé comme très dur ! Ça tombe bien, j'aime les étapes longues et difficiles que l'on ne trouve que sur cette épreuve. C’est une course d’expérience, d’orientation, d’attente ; un peu comme les concurrents de Vendée Globe, on est seul sur notre engin.» indique le pilote Bruno Da Costa


Se lancer pour construire ses rêves !

Passionné de sports mécaniques et de quad en particulier, Éric Romedenne, Président Directeur Général de la société, a conduit La Compagnie du Lit à sponsoriser différents pilotes dans la compétition auto et moto, où les valeurs d’exigence, d’endurance et de ténacité sont présentes : Team Morand, sponsor officiel de l’écurie RGR by Morand pour l’intégralité de la saison 2016 du Championnat du Monde d’Endurance (WEC) …
C’est avec cette volonté d’aller au bout de ses rêves et l’envie d’aider ceux qui veulent les accomplir que La Compagnie du Lit soutient depuis 5 ans Bruno Da Costa dans sa participation au Rallye-Raid !
« Ces aventures humaines sont des opportunités fantastiques pour La Compagnie du Lit car elles permettent de fédérer, mobiliser et valoriser les collaborateurs. De plus, cela renvoie aux nombreuses valeurs que nous souhaitons inculquer dans la société : le travail en équipe, l’effort collectif, la précision, le dépassement de soi, l’endurance… Aujourd’hui, 2 janvier 2017, c’est un nouveau défi que nous relevons aux côtés de Bruno ! » indique Éric Romedenne.




Portrait Bruno Da Costa

Alerte Presse du Dimanche 18 Décembre 2016.
La Compagnie du Lit tient à exprimer, à Stéphane le Diraison,
sa profonde solidarité dans l’épreuve survenue hier, à mi-course, lors de son démâtage.

L’entreprise tient à rassurer Stéphane de son soutien moral mais également financier. Elle mettra tout en œuvre pour que Stéphane soit opérationnel pour les prochaines courses à venir.

Stéphane venait de réaliser le 4ème meilleur temps de la traversée de l’océan Indien devant Alex Thomson et en battant le record de François Gabart. Ce qui nous prouve que Stéphane est un grand marin.

Pour son premier Vendée Globe, Stéphane a réalisé un parcours qui force notre admiration et nous inspire dans les valeurs de courage, de combattivité, de créativité et un grand sens de l’honneur. Un grand merci des fondateurs Eric Romedenne et Philippe Le Hodey.


Contact Presse:
Mélanie Gallet : melanie@themessengers.fr / 01 40 41 19 68
Elaine Capron: Elaine@themessengers.fr / 01 40 41 19 59


logo La Compagnie du Lit

Lundi 19 Décembre 2016
Récit du dématage








Photo du pont du bateau "Compagnie du Lit / Boulogne Billancourt"




Photo du pont du bateau "Compagnie du Lit / Boulogne Billancourt"


Photo du pont du bateau "Compagnie du Lit / Boulogne Billancourt"


Photo du pont du bateau "Compagnie du Lit / Boulogne Billancourt"


Stéphane a démâté samedi soir dernier à bord du 60 pieds « Compagnie du Lit / Ville de Boulogne-Billancourt ». Après avoir dû lutter dans un océan Indien extrêmement hostile, le skipper fatigué de ses heures de combat sans répit revient sur le déroulé de cette journée noire.

Le skipper a installé un gréement de fortune la nuit dernière et avance au ralenti vers les côtes australiennes qu’il devrait rallier d’ici une dizaine de jours. « J’étais à l’intérieur, je suis parti dans un surf à 28 noeuds, j’ai entendu un grand fracas. J’ai cru que c’était l’outtrigger, je suis sorti en chaussettes car j’étais dans mon duvet en train de tenter de m’endormir. Je croyais que le bateau partait à l’abattée mais quand je suis sorti, j’ai pris la barre et là j’ai vu que je n’avais plus de mât. Ca fait un sacré choc surtout que là il ne reste vraiment plus rien ! Dans un démâtage les mâts cassent habituellement au niveau du 1er ou 2ème étage de la barre de flèches, moi il est carrément parti du pont, sectionné à la base ! Il ne reste rien ! Le mât était plié en plein de morceaux sur le pont. J’avais un premier bout de 1 mètre sur le pont avec plein d’échardes de carbone partout, et j’avais un autre morceau de 3 mètres qui était en train de cisailler mon pont avec les barres de flèche. Avec toutes les voiles à poste (Jib top, J3, grand-voile) dans l’eau qui tractaient vers le fond. Du coup j’ai largué tous les étais pour laisser trainer cette partie à l’arrière, ça faisait comme une ancre flottante. J’ai essayé de relever un gennaker, impossible. Mais ça me bloquait par l’arrière et il commençait à y avoir vraiment de la mer avec des déferlantes. Donc mon bateau se faisait arrêter et les déferlantes cassaient, il y avait de l’eau plus haut que les filières et ça inondait le cockpit, c’était impressionnant. J’étais à l’arrière accroché avec mon harnais, je n’en menais pas large. J’ai essayé de relever mes voiles malgré ces conditions mais c’était impossible, je me mettais en danger donc j’ai dû tout larguer. Pour le moral ça a été tellement dur… Quand c’est tellement compliqué de trouver les financements pour le jeu de voiles et qu’il faut couper les liens et les voir partir sous l’eau… Ca fait si mal au coeur surtout qu’encore une fois, tout allait bien à bord, j’étais à l’aise dans cet Océan Indien agité. Deux heures plus tôt j’étais à la vacation avec le PC course de Boulogne-Billancourt et je leur disais sereinement que tout se passait au mieux. Je me suis mis au moteur 3 heures pour manger et dormir au chaud après avoir tout donné pour sécuriser le bateau. J’ai ensuite enfilé ma tenue de combat pour aller tout déblayer sur le pont. J’ai rarement autant galéré de ma vie… C’était infectissime. Il y avait 35 noeuds de vent dans une mer croisée dans un front. J’étais gelé, le bateau se faisait brasser dans les vagues malgré ses 9 tonnes et ses 18 mètres de long! D’après mes premières évaluations, a priori le démâtage serait dû à un ancrage de bastaque (le câble qui tient le mat par l’arrière) qui aurait cédé.

Pourquoi ça a cassé, ça je n’en sais rien, ça ne devrait pas casser, surtout qu’on a changé les pièces avant de partir et qu’on a tout vérifié. Toujours est-il que la bastaque a cassé et le mât s’est éclaté en mille morceaux . Ca fait vraiment bizarre, il ne reste plus rien sur le pont, plus aucun câble, et les filières ont été arrachées au passage donc ça devient dangereux, heureusement que j’ai mes réflexes d’être toujours attachés pendant mes déplacements.J’ai passé 12 heures à tout déblayer. Par contre j’ai finalement trouvé une solution pour bricoler un mât de fortune. J’ai un petit mât de 7 mètres et là il est canon ! Celui-ci au moins il ne tombera pas je pense ! J’ai pu envoyer mon tourmentin pour faire du nord au plus vite et me dégager de la zone des glaces vers laquelle je dérivais. A titre perso c’est vraiment violent de tout gérer, j’étais complètement épuisé, ça demande d’aller chercher des ressources en soi qu’on ne soupçonne même pas… Déjà la nuit précédente je ne dormais pas bien, peut-être comme un pressentiment, donc j’ai dû tenir depuis 48 heures sans dormir. J’ai juste dormi 2 heures pour garder ma lucidité et pouvoir gérer la crise. Dans l’ordre il fallait sauver ma peau car j’étais quand-même à la dérive dans l’océan austral pas très loin des glaces donc ce n’est vraiment pas confortable psychologiquement.

Première punition : mon Vendée Globe s'est arrêté alors que tout se passait bien. J’aurais vraiment préféré que l’erreur vienne de moi en ratant un empannage, ou en faisant un mauvais choix de voile ou en étant trop offensif. Mais même pas. J’aurais préféré faire une erreur et l’assumer. Pourtant là j’avais les bonnes voiles adaptées au temps, j’étais sécu, je naviguais en bon marin, calme, comme il faut et c’est vraiment un coup du sort donc c’est vraiment très frustrant.
Deuxième punition : tout ce que j’ai dû endurer ces dernières heures, c’était parmi les pires heures de ma vie. Et ce n’est pas fini, j’ai réussi à monter mon gréement de fortune mais maintenant il faut rallier l’Australie qui est à 1000 milles…
Troisième punition : je vais me retrouver à Melbourne qui est aux antipodes de Lorient, et je ne suis pas sorti des galères logistiques… Je suis désormais mobilisé pour rentrer mais ça ne va pas se faire dans la simplicité. Mais c’est aussi ce qu’on vient chercher dans le Vendée Globe : une aventure de mer et je peux vous dire que l’aventure continue vraiment ! Je suis sur un bateau blessé, peu manoeuvrant, j’avoue que ce n’est pas 100% sécu. On entend parler des gréements de fortune, mais finalement quand on y est, qu’on se retrouve tout seul sur un bateau de 18 mètres et qu’il faut dégager le gréement, déplacer les voiles et faire ça dans les mers où j’étais, c’est pas rien. Je suis très fier d’avoir pu me remettre à faire route au Nord 15 heures après le fracas, en contrôlant mon bateau ; ce sont des petites étapes de satisfaction. C’est sur que le Vendée Globe c’est mieux en course et de le boucler mais au final quand on regarde le parcours, ce qu’on vient chercher dans cette course c’est aussi le défi personnel et l’émotion. Et ces dernières heures à se retrouver dans une situation catastrophique sans avoir d’aide sont exactement dans le même état d’esprit." Comble de la journée, à défaut de pouvoir allumer ses hydrogénérateurs par manque de vitesse, Stéphane a voulu enclencher son alternateur qui a pris feu. Résultat : en plus d’avoir un bateau abimé isolé à 1000 milles des côtes, une fumée noire se dissipait dans son bateau. Stéphane évolue à vitesse réduite vers l’Australie qu’il atteindra d’ici la fin de l’année à grands coups de patience. Il est pointé à 3,2 noeuds ce matin et un sentiment étrange règne à bord après avoir fait des moyennes de vitesse à plus de 15 noeuds dans tout l’océan indien…

Mardi 15 Novembre 2016
Bilan de la première semaine de course et première anecdote de Stéphane

La bateau à grande vitesse sur l'océan

Le départ de la 8ème édition du Vendée Globe a été donné dans des vents de nord-ouest de 15 noeuds forcissant à 20 noeuds au large pour un départ maitrisé par toute la flotte.
La traversée du golfe de Gascogne a été rapide et s’est effectuée dans un flux de 25 à 35 noeuds le 7 novembre.
Le Cap Finisterre a été vite atteint et les 29 skippers ont dû passer entre la zone de séparation du trafic des cargos (DST) interdite et la côte. La veille était à son maximum à bord dans ce passage très fréquentée par les pêcheurs locaux.
La flotte a dû ensuite contourner la dorsale anticyclonique et négocier le passage de Madère. Stéphane va désormais devoir passer l’archipel des Iles du Cap Vert en contournant les zones de dévents dues aux reliefs.
L’objectif de cette première partie de course sera de franchir le « pot au noir » le plus rapidement possible. Cette zone de transition entre les vents de l’hémisphère nord et ceux de l’hémisphère sud qui se situe juste au nord de l’équateur est un passage stratégique qui peut redistribuer les cartes. La seconde moitié de la flotte risque toutefois d’être plus ralentie car la Zone de Convergence Intertropicale va probablement s’étendre et les ralentissements prévus seront d’autant plus marqués.

 

Stéphane nous raconte sa première réparation à bord et se prépare à une nouvelle semaine de course:
"Pendant ce temps la pompe à huile d’un de mes hydrogénérateurs s’ouvrent les veines. Génial ca va me permettre de sortir les outils ! Et c’est parti pour des heures de démontage / nettoyage / remontage. Heureusement, rien de trop grave et grâce à Antoine le problème est résolu. Je ne vais pas ranger la caisse à outils pour autant : ici un joint à refaire, là une gaine à changer. Horreur le pilote a un bug, le bateau part en vrille dans un surf… le message d’erreur du pilote me glace le sang mais finalement rien de grave.
Et puis pendant ce temps je ne suis pas sur le pont. La flotte s’est scindée en plusieurs groupes. Les premiers sont en orbite avec des chronos dignes de multicoques. Je les regarde partir, impuissant, le différentiel de vitesse est énorme.
Mais il y a ce groupe de bateaux génération 2008 avec qui je veux me battre. L’ennui c’est que je ne trouve pas la vitesse…
Je me donne du mal pour tenter de nouveaux réglages. Rien n’y fait jusqu’à hier. En début d’après-midi, c’est le déclic ! Euréka !!! Bilan : vitesse moyenne améliorée de 2 noeuds dans la brise. Gé-ni-al, maintenant je vais pouvoir aller chercher mes petits copains.
Ca y est je suis dans mon Vendée Globe ! 
"

A suivre...

La bateau à grande vitesse sur l'océan

Dimanche 6 Novembre 2016
La Course est lancée. Comment suivre notre skipper Stéphane Le Diraison ?

Dimanche 6 novembre à 13h02, le skipper boulonnais Stéphane Le Diraison a pris le départ du Vendée Globe 2016, ce mythique tour du monde en solitaire, sans assistance et sans escale. Avec le soutien de ses partenaires, son rêve de participer à cette course à bord de son Imoca 60 "La Compagnie du Lit - Boulogne-Billancourt" est devenu réalité. Pour suivre son tour du monde, vous pouvez vous rendre au PC Course de la salle des Fougères autour d'expos, de jeux et de retransmissions à Boulogne-Billancourt ainsi qu’à travers ces différents liens.

>> Tableau de bord de la course de Stéphane Le Diraison, cliquez-ici  

Visitez le bateau de Stéphane Le Diraison

Communiqué de Presse du 27 Octobre 2016
La Compagnie du Lit élue Meilleure Chaîne de Magasins
en France 2016 – 2017 dans la catégorie literie !

   La Compagnie du Lit, devenue dans l’hexagone l’une des plus grandes enseignes du secteur de la literie, est fière d’avoir    décroché le prix de « Meilleure Chaîne de Magasins », lequel a été décerné par les consommateurs eux-mêmes !


Logo Meilleure Chaînes de Magasins


La reconnaissance des consommateurs

« Meilleure Chaîne de Magasins » est l'élection de consommateurs la plus importante de France et connait un succès croissant depuis sa première édition en 2008.
La Compagnie du Lit a été récompensé sur sa qualité d’accueil, ses conseils et les services apportés auprès des consommateurs!
Aujourd’hui et pour sa première participation, La Compagnie du Lit remporte le premier prix dans la catégorie literie. Cette consécration est une véritable reconnaissance pour l’enseigne et ses collaborateurs !     


Une écoute attentive, des conseils avisés, des services et des produits pour tous … sont les maîtres mots de La Compagnie du Lit.

Avec les attentes variées des consommateurs, il est primordial de s’adapter et de répondre aux besoins de tous. La qualité d’accueil, les services proposés sont des axes prioritaires, mais également des valeurs essentielles à la marque. Avec un large éventail de produits la société s’adapte continuellement pour satisfaire au mieux les attentes de ses clients et cela, quels que soient leurs budgets.

De plus, pour maintenir son haut niveau d’exigence en matière de services, La Compagnie du Lit investit dans son capital humain ! Les collaborateurs sont de véritables spécialistes du sommeil, capables de combler l’exigence des consommateurs  via des conseils et des informations sur les dernières innovations technologiques.

« Nous sommes fiers d’avoir obtenu ce prix de Meilleure Chaîne de Magasins. Il s’agit de notre première participation et nous en sortons victorieux ; c’est fantastique ! Je souhaite remercier vivement tous les clients qui ont voté massivement pour notre enseigne. Je félicite également mes collaborateurs et notre réseau de franchisés qui accueillent quotidiennement les consommateurs de façon irréprochable ! Notre slogan « Osez-nous demander la lune ! » prend ainsi tout son sens ! », se réjouit Christophe Labelle, Directeur Général Adjoint.


Equipe dirigeante La Compagnie du Lit

De gauche à droite : Franck LESOUQUET, Directeur d’Enseigne ; Sébastien QUACH, Directeur Marketing ; Christophe LABELLE, Directeur Général Adjoint ; Dominique CHARTROU, Directeur Commercial Groupe.

Dimanche 17 Octobre 2016

Interview de notre skipper Stéphane Le Diraison

Samedi dernier, le village départ du Vendée Globe a ouvert ces portes. Découvrez l'interview de Stéphane Le Diraison au micro de Sport 24. À trois semaines du départ, Stéphane nous livre son histoire, et la préparation du bateau "Compagnie du Lit - Boulogne Billancourt" à cette course mythique.

Samedi 1er Octobre 2016 à 14h30
La Compagnie du Lit vous invite au baptême de monocoque
« Compagnie du Lit - Boulogne-Billancourt».

Stéphane Le Diraison

Eric Romedenne, Président Directeur Général, de La Compagnie du Lit accompagné du skipper Stéphane Le Diraison, ont le plaisir de vous convier au baptême du monocoque « Compagnie du Lit - Boulogne-Billancourt».

Le baptême se fera en présence des partenaires et sera suivi d’un cocktail et d’une visite du bateau.

Venez vivre cette tradition marine qui consiste à briser une bouteille de champagne sur la coque d’un bateau pour que Stéphane Le Diraison s’assure d’un bon voyage.

Adresse :
Base de sous-marins de Keroman
56100 LORIENT

Communiqué de Presse du 8 Septembre 2016
La Compagnie du Lit embarque dans l'aventure du Vendée Globe au côté de Stéphane Le Diraison



Stéphane Le Diraison est heureux de vous annoncer l’arrivée d’un nouveau partenaire phare dans son projet Vendée Globe : La Compagnie du Lit. Cette entreprise de literie, spécialiste en matelas et sommiers de grandes marques, embarque à bord du projet pour vivre l’aventure avec ambition et passion.

Eric Romedenne, Fondateur, Président Directeur Général de La Compagnie du Lit, nous confie :
« Nous sommes très fiers d’accompagner Stéphane sur cette course mythique. Nous partageons une vision commune qui sonne comme un credo tant pour le navigateur que pour notre marque : il faut croire en ses rêves et oser les réaliser. Associer La Compagnie du Lit au challenge sportif et humain de Stéphane nous a paru comme une évidence pour véhiculer nos valeurs fortes. Nous sommes heureux de nous engager auprès de ce compétiteur expérimenté et tenace pour une aventure qui s’annonce d’ores et déjà exceptionnelle. »

Le navigateur commente : « Rien de tel que des spécialistes du bien dormir pour aider un skipper qui doit rester éveillé ! L’analyse de mon sommeil est l’un des aspects primordiaux de ma préparation au Vendée Globe. Je suis accompagné depuis plusieurs mois par un médecin spécialiste afin d’optimiser la gestion de la récupération pendant toute la durée de l’épreuve ; le rythme de cette course extrême nécessite une maîtrise du sommeil par phases courtes.Je suis ravi de porter haut les couleurs de cette marque dynamique qui met en avant le rapport entre la course et la récupération du skipper, notre enjeu quotidien dans cette quête de performance. »

La Compagnie du Lit annonce une édition spéciale, actuellement en développement, d’un matelas révolutionnaire mettant en œuvre des technologies, qui, à ce jour, sont inexistantes. La réalisation de ce matelas inédit est élaboré en étroite collaboration avec des médecins experts du sommeil qui accompagnent Stéphane sur sa préparation. Un matelas garantissant récupération expresse et bien-être pour tous !
Le prototype sera embarqué à bord de l’Imoca 92 et testé dans des conditions extrêmes avant d’être commercialisé auprès du grand public à l’issue du Vendée Globe.

L’Imoca 92 portera les couleurs de La Compagnie du Lit aux côtés de la Ville de Boulogne-Billancourt, sa ville d’adoption, ainsi que des partenaires historiques (Bureau Veritas, iXBlue, Lafarge Associés,) La Sade et BNP PARIBAS Real Estate ont également choisi de s’engager aux côtés de Stephane.

Un soin très élaboré a été apporté au nouveau marquage du bateau. Découvrez-le dès maintenant et restez connectés pour suivre les nouvelles de Stéphane à venir !


Maquette du voilier Imoca 92 "Compagnie du Lit".


logo La Compagnie du LitVendée Globe

1er Septembre 2016
La Compagnie du Lit s'associe à la Fnac pour une opération couponning.



A l’occasion de la rentrée scolaire, La Compagnie du Lit sera présente dans les chéquiers destinés aux clients de Fnac.com. A l'intérieur de ce chéquier, nous vous proposons une réduction de 10% supplémentaires, valable sur l’ensemble des matelas, sommiers, linge de lit, oreillers et couettes, hors modèles d’exposition, services et marque Dyson.

Ce code avantage est utilisable et cumulable avec les promotions en cours, jusqu'au 31/01/17 sur le site www.lacompagniedulit.com et dans l'ensemble de nos points de vente : http://magasin.lacompagniedulit.com/ voir liste de nos magasins ci-dessous.

  • Magasins Parisiens
  • Auteuil (75)
  • Brancion (75)
  • Champerret (75)
  • Daumesnil (75)
  • La Motte (75)
  • Pont-Neuf (75)
  • Ternes (75)

Logo La compagnie du Lit

  • Région Parisienne
  • Chelles (77)
  • Montévrain (77)
  • Pontault-Combault (77)
  • Le Chesnay (78)
  • Orgeval (78)
  • Sartrouville (78)
  • Vélizy Villacoublay (78)
  • Sainte-Geneviève Des Bois (91)
  • Boulogne Nord (92)
  • Boulogne Sud (92)
  • Puteaux (92)
  • Domus/Rosny (93)
  • Créteil (94)
  • Fresnes (94)
  • Nogent-sur-Marne (94)
  • Enghien-les-Bains (95)
  • Herblay (95)

Logo Fnac

  • Province
  • Soissons (02)
  • Nice Cap 3000 (06)
  • Nice Etoile (06)
  • Marseille / Plan de campagne (13)
  • Caen (14)
  • La Rochelle (17)
  • Rochefort-sur-Mer (17)
  • Morlaix (29)
  • Toulouse / Portet sur Garonne (31)
  • Toulouse (31)
  • Bordeaux (33)
  • Mérignac (33)
  • Béziers (34)
  • Frontignan (34)
  • Lunel (34)
  • Saint-Jean-de-Vedas (34)
  • Tours (37)
  • Dax (40)
  • Guerande (44)
  • Nantes / Rezé (44)
  • Nantes / Saint Herblain (44)
  • Trignac (44)
  • Cholet (49)
  • Cherbourg (50)
  • Saint-Lô (50)
  • Reims (51)
  • Château-Gontier (53)
  • Lorient (56)
  • Saint Maximin (60)
  • Bayonne (64)
  • Tarbes / Ibos (65)
  • Champagne au Mont d'Or (69)
  • Lyon / Liberté (69)
  • Lyon / Saint Priest (69)
  • Le Mans (72)
  • Moutiers (73)
  • Annecy (74)
  • Le Havre (76)
  • Rouen (76)
  • Albi / Puygouzon (81)
  • La Valette-du-Var (83)
  • Frejus (83)
  • Avignon (84)
  • Bruxelle / Uccle (Belgique)

24 Juin 2016
Nos magasins de Rochefort-sur-Mer (17) et La Rochelle/Puilboreau (17) reçoivent
le prix «Qualité Accueil savoir Accueillir»




De gauche à droite: Monsieur GUEMAS Ghislain, membre titulaire de la chambre du commerce et d’industrie de La Rochelle, Monsieur BEGUINET Léo, responsable de magasin de La Rochelle/Puilboreau, Madame ESNARD Alexandra, franchisée du magasin de Rochefort-sur-Mer, Monsieur ESNARD Hermann, franchisé des deux magasins.

Félicitations aux magasins de Rochefort-sur-Mer et de La Rochelle/Puilboreau franchisés au réseau La Compagnie du Lit qui viennent de recevoir le prix «Qualité Accueil» décerné par la chambre de commerce et d’industrie de La Rochelle.

Le programme High Hospitality Academy (HHA)

Lancé en 2015 par CCI France, soutenu par le ministère du tourisme et mis en place dans le réseau des CCI, le programme High Hospitality Academy permet aux professionnels du tourisme, commerçants et sites touristiques de développer leur qualité d’accueil et de services.
Le programme regroupe six thématiques d’intervention :
- Savoir accueillir en toute situation
- Connaître mes clientèles
- Renforcer la compétitivité de mon offre
- Réussir mon accueil en ligne
- Connaître ma destination touristique
- Culture d’accueil et management

Chaque thème est décliné à travers une palette d’outils et de services que mets à disposition la CCI : formations, ateliers, événements, informations….
La CCI La Rochelle propose notamment le service « Qualité d’Accueil », en relation avec la thématique « savoir accueillir en toute situation », permettant aux entreprises disposant d’un point de vente d’obtenir un regard extérieur sur leur activité à travers la visite d’un client mystère.

La Compagnie du Lit commercialise l'aspirateur Dyson V6 Mattress pour les matelas.

La Compagnie du Lit, le spécialiste de la literie, annonce un partenariat avec le fabricant d’électroménager, Dyson, pour la commercialisation du V6 Mattress, un aspirateur à main conçu pour éliminer un maximum d’allergènes des matelas.

Au-delà de proposer une large sélection de produits liés à l'univers de la literie, comme les matelas, sommiers et les oreillers, La Compagnie du Lit, toujours visionnaire et proactive dans sa stratégie de développement, étoffe son offre grâce à ce partenariat avec DYSON, la marque de référence sur le marché de l’électroménager.

Pour Christophe Patard, Directeur Commercial de La Compagnie du Lit : « Ce partenariat est une formidable opportunité pour La Compagnie du Lit. Beaucoup de nos clients souhaitent savoir comment entretenir leurs matelas ; il existe une véritable demande pour ce genre de produits. Qui mieux que nous, les spécialistes de la literie, pour commercialiser le V6 Mattress de Dyson ? Notre ambition est de continuer à satisfaire les besoins de notre clientèle grâce à ces partenariats ».

Bien qu’un matelas ne puisse jamais être débarrassé complètement des acariens y résidant, les recherches des ingénieurs Dyson ont prouvé qu’une aspiration puissante et continue était la solution la plus efficace et la plus fiable pour réduire le nombre d’acariens et d’allergènes. Ceci est rendu possible grâce au moteur numérique V6, présent au cœur du V6 Mattress. Conçu de façon hermétique, cet aspirateur à main puissant possède une filtration HEPA qui rejette un air plus propre que l’air ambiant. Parfait pour la literie, il pourra être utilisé sur toutes les formes de textiles, pour éliminer ainsi acariens et allergènes, jusque dans les fibres.

L’aspirateur sera disponible dans 10 magasins parisiens et celui du Centre Commercial Domus dès le 4 avril ainsi que sur le site de e-commerce de La Compagnie du Lit au prix de 299 €.





Visuel Dyson 1

Visuel Dyson 2

Visuel Dyson 3

Le 20 Avril 2016


La Compagnie du Lit vous souhaite une trés bonne annéee 2016. En cette nouvelle Année nous vous invitons à découvrir notre entreprise dans la prochaine émission de M6 "Patron incognito" le 27 janvier 2016 à 20h55.




Éric Romedenne a 55 ans, il est le PDG de la société « La Compagnie du Lit », première enseigne spécialisée en literie en France. En 1993, Éric Romedenne arrive dans la société en tant que responsable de magasin. Sa mission : fermer les cinq derniers magasins du groupe, qui ne font pas le chiffre escompté. Après ces fermetures successives, Éric Romedenne propose de repenser le concept en ne vendant plus que des grandes marques de literie. Il garde ainsi le dernier magasin et se lance. La réussite est au rendez-vous et les résultats explosent. En dix ans, plus de 20 boutiques sont ouvertes. En 2014, il décide de s'ouvrir à la franchise, et un an plus tard, 70 magasins existent.

Le président a perdu contact avec la réalité du terrain. Pour pallier à cela il a décidé de s'immerger au sein de son entreprise en tant que « patron incognito ». Éric Romedenne va prendre une autre identité : il va se nommer Gérard Carreau, chômeur de 45 ans en réinsertion.

Pour sa première immersion, Éric Romedenne va se rendre à Soissons pour être formé au métier de vendeur. À cette occasion, il va rencontrer Aurélie, une jeune femme dynamique. Cette immersion représente un enjeu de taille pour le patron sous couverture car ce magasin n'atteint pas les objectifs financiers. Il va essayer de comprendre pourquoi. C'est

aussi l'occasion pour notre « patron incognito » de faire plus ample connaissance avec sa collaboratrice, mère de deux enfants, qui se bat pour réaliser des ventes malgré la faible fréquentation.

En banlieue parisienne, il va être formé au métier de manutentionnaire. Au sein du dépôt de sa société, il va durant toute une journée porter, déplacer et ranger des dizaines de matelas, dans un entrepôt de plusieurs centaines de mètres carrés, en compagnie de Julien. Le jeune homme de 31 ans, papa de deux enfants, ancien pépiniériste, va le former à sa profession difficile qu'il exerce depuis 4 ans.

Sébastien, 38 ans, va former sans le savoir, son « patron incognito » au métier de chauffeur-livreur qu'il exerce depuis 13 ans au sein de sa société. À Paris et en banlieue parisienne, les deux hommes vont ensemble effectuer diverses livraisons et montages de literies. Un métier physique qu'Éric Romedenne n'a jamais fait de sa vie et qu'il va avoir l'occasion de découvrir auprès de ce jeune papa, qui désire évoluer au sein de l'entreprise.

Source : http://www.m6.fr/emission-patron_incognito/27-01-2016-eric_romedenne_pdg_patriarche_de_la_compagnie_du_lit-2147572351.html

Patron incognito

suivez-nousGoogleFacebookTwitterYouTube

Paiement sécurisé par

Paiement sécurisé par